Pessah – Une fête de transmission

Rav B. Melka, Auteur à Michne Torah

Pessah – Une fête de transmission

Nuit du Seder au milieu des ruines de Babylone un rabbin militaire américain, Marvin Lang, raconte l’inoubliable Seder de Pessa’h qu’il a passé à l’ombre des ruines du Royaume de Babylone, et des conversations intimes sur les rives de l’Euphrate qui durèrent jusqu’aux premières heures du matin… Imaginez la sensation de celui, secrètement tapi en

Lire la suite...

Vayakel – S’arrêter pour mieux repartir

Un monde en perpétuel mouvement Un cliché commun est de représenter notre monde comme un système constant, composé de personnes, de biens, d’argent et d’informations en mouvement perpétuel. Pourtant, cette “machine” peut devenir incontrôlable et générer de graves perturbations. Quand le monde déraille, il est parfois nécessaire de procéder à un arrêt complet pour ensuite tout redémarrer, comme

Lire la suite...

Matanot la-Evyionim avec une carte de crédit, ou en empruntant à un tiers

De nombreuses personnes ont pris l’habitude de donner les Matanot la-Evyionim (ou Dons aux pauvres, l’une des quatre obligations de Pourim) avec leur carte de crédit, à divers organismes de Tsédaka. De manière générale, ces organismes donnent la valeur des dons collectés aux pauvres le jour même de Pourim, en s’appuyant sur les promesses de

Lire la suite...

Tétsavé – Pourim : Ces voiles qui nous dévoilent

La place centrale des habits dans le livre d’Esther Une lecture attentive de la Méguilat Esther révèle un lien étroit entre la Parachat Tétsavé et la Méguila. Tous deux intéressent le sujet du vêtement. Notre paracha décrit avec moult détails et force précisions les vêtements sacerdotaux. Elle les présente comme les « vêtements de service », sans

Lire la suite...

Michpatim – Le code civil au cœur du Sinaï

La société – bénéfique pour l’homme ?! La société « humaine » peut être abordée selon deux approches contraires, positive ou négative. D’un certain point de vue, elle peut sembler bénéfique à l’homme avec ce qu’elle lui propose comme morale et dignité. Sous un autre angle, certains affirment que la société est corruptrice par essence et selon la

Lire la suite...

Bo – L’homme face au cycle irrémédiable du temps

À force de vouloir tout contrôler… on finit par perdre le contrôle Cette période de covid 19 que nous traversons n’est certes facile à vivre pour aucun d’entre nous. Elle remet incontestablement en question ce sentiment de self-control qui nous anime communément. Le fait est que les dernières générations se sont habituées à vivre dans cette

Lire la suite...

Chemot – Le désespoir d’un dirigeant abandonné

La tentative de libérer le peuple échoue Notre Paracha rapporte l’épisode du buisson ardent, témoin du dévoilement Divin à Moché rabbénou. C’est là que Moché accepte cette mission d’extrême importance, celle de délivrer ses frères plongés dans les affres de l’esclavage d’Egypte. Le premier objectif est de se présenter devant le Pharaon et lui demander

Lire la suite...

Vayigach – La puissance d’un engagement sans réserve

L’effet spectateur Selon l’adage talmudique, «une marmite appartenant à plusieurs ne reste finalement ni chaude ni froide» (baba batra 24a). Cette formule vient illustrer l’idée qu’une tâche imposée à un groupe de personnes induit le dégagement de la responsabilité de chacun, qui va se reposer sur les autres. Il en résulte inéluctablement une détérioration de

Lire la suite...

Hanouka – Entre beauté Grecque et grâce Juive

La symbolique de Galout Yavan Lorsque les grecs parvinrent à Jérusalem, ils cherchèrent un emblème à leur lutte contre les juifs. Ils s’arrêtèrent sur la Ménorah du Beith Hamikdach, plus précisément sur son huile. Finalement, pourquoi arracher aux juifs cet ustensile si précieux, alors qu’il suffit de souiller son huile ? Curieusement, c’est cette même symbolique

Lire la suite...

Doit-on respecter un engagement excessif que nous avons pris envers une personne qui a exploité notre détresse?

Question Premier cas : Un contrôleur de Ministère de la Santé israélien monta dans un autobus et informa ses passagers que toute personne qui ne porte pas correctement son masque sur son visage recevra une amende de 500 shekels. Réouven, assis au fond de l’autobus, se rendit compte que son oubli allait lui coûter cher. Chimon,

Lire la suite...