Parachat Zakhor – Souviens-toi de ce que t’a fait Amalek

Parachat Zakhor – Souviens-toi de ce que t’a fait Amalek

En cette période qui va nous conduire à Pourim, nous allons nous intéresser plus spécifiquement à « זכור את אשר עשה לך עמלק בדרך בצאתך ממצרים » (Devarim 25 ;17)

Ainsi, avons-nous l’obligation de comprendre de quel « souvenir » parle le passouk ?

De quelle chose faut-il se rappeler ?

Et pour quelle raison est-il si important de s’en rappeler à nouveau chaque année ?!!

Essav et Yaacov

Essav et Yaacov ont tous deux, reçu une brakha de Ytshak leur père.

En ce qui concerne Yaacov il est dit :

« יעבדוך עמים וישתחוו לך לאומים הוה גביר לאחיך וישתחוו לך בני אמך »

les peuples te serviront et les nations se prosterneront face à toi tu seras un seigneur pour ton frère et les fils de ta mère se prosterneront à toi » (Béréchit 27 ;29).

Essav a également été béni en ces termes :

« והיה כאשר תדיר ופרקת עולו מעל צוארך »

après avoir plié sous le joug, ton cou s’en affranchira »

(Béréchit 27 ;40)

Cela signifie qu’au moment où Yaacov ne sera pas méritant de dominer Essav, c’est Essav qui s’élèvera à la grandeur !

Ytshak leur dit ainsi : Essav, je te nomme gardien de Yaacov et de ses descendants après lui ; si « הקול קול יעקב – si la voix est celle de Yaacov », si les descendants de Yaacov sont assis sur les bancs des yéchivot et étudient, et de cette manière, soutiennent le monde – tu ne pourras pas les dominer.

Par contre, dès l’instant où tu verras les fils de Yaacov faiblir dans leur Limoud Hathora, ta mission sera de venir leur rappeler leur obligation dans ce monde.

De quelle manière ?? « הידיים ידי עשיו – ces mains sont celles de Essav » Par la force des mains de Essav !!

C’est ainsi que va le monde depuis toujours et jusqu’aux ימות המשיח – « מלחמה לד’ בעמלק מדור דור – la guerre d’Hachem est déclarée contre Amalek, de génération en génération ». Les plateaux de cette balance montent et descendent en permanence et le Nom d’Hachem n’est pas complet. Le Trône Divin ne sera parfaitement établi que lorsque les mots du passouk s’accompliront « ועלו מושיעים בהר ציון לשפוט את הר עשיו והיתה לד’ המלוכה – et des libérateurs monteront sur la montagne de Sion pour juger la montagne de Essav, et la royauté appartiendra à Hachem. » (Ovadia 1 ;21).

Si tu t’en souviens – Inutile de te le rappeler

C’est là, la réponse à notre question – « de quoi faut-il se souvenir lorsque nous effaçons à nouveau Amalek chaque année ?? »

Nous devons nous rappeler qu’il est fondamental de renforcer la voix de la Thora pour que ce ne soit pas Essav qui vienne nous rappeler nos devoirs et notre mission חו’. C’est également la raison des זכירות dont nous devons nous souvenir chaque jour !!

Du temps de Haman Haracha’

C’est exactement ce qui s’est passé au temps de Haman, petit-fils de Amalek.

Peu avant cet épisode, le Beith Hamikdach avait été détruit et le peuple juif, exilé à Babel. Combien de larmes versées et de lamentations pour cette immense perte !! Et pourtant, moins de 60 ans après cette destruction, les yéhoudim participent au festin de Ahachvéroch, où on leur présente les ustensiles du Beith Hamikdach !!!

Comment est-ce possible ? Ont-ils si vite oublié leur mission d’être les שומרי תורה ?!!

Haman était un homme des plus ordinaires, de basse condition. « אחר הדברים האלהaprès ces évènements-là », après que les yéhoudim chutèrent dans leur niveau spirituel, « גדל המלך אחשורוש את המןle roi Ahachvéroch éleva Haman à un haut rang ». A quoi les mots « אחר הדברים האלה » font-ils allusion ?

Si nous ne gardons pas les paroles du passouk de la parachat Vayakhel « והיו הדברים האלה אשר אנכי מצוך היום על לבבך » (Devarim 6 ;6), nous chuterons fatalement et Amalek prendra de l’importance et s’élèvera à nos dépens חו’.

Tel était l’objectif du rappel : « Le retrait de l’anneau royal d’Ahachéroch (au profit de Haman) eut plus d’effet que les prophéties des 48 néviim qui ne parvinrent pas à améliorer le comportement d’Israel. Ce geste fit faire téchouva à Israel » (Méguila 14a).

Ainsi lorsqu’Israel s’éloigne de son objectif de vie, se fait entendre le premier son de cloche, le rappel inévitable, sous forme d’une première guerre mondiale…, et lorsque cela ne suffit pas, un second est nécessaire… avec une deuxième…

C’est forcément de cette manière que Hitler ימח שמו וזכרו descendant de Essav, ce même ennemi, arriva au pouvoir… et qui par ses paroles hurlées comme les aboiements des chiens le firent passer pour un fou aux yeux de tous. Pourtant…, il fut élevé au plus haut niveau sans logique aucune.

Qui aurait alors cru qu’il exercerait une influence et un pouvoir aussi impressionnants ? Il est parvenu à conquérir plusieurs pays et mettre en place son projet diabolique.

Ce fut la volonté du Maître du monde, rappeler aux descendants de Yaacov leur mission !

Il fut le Amalek des générations contemporaines et il en sera ainsi et jusqu’à l’avènement du Machiah, le Trône Divin ne sera parfait qu’à travers cette guerre pour Hachem contre Amelek de tout temps, dans toutes les générations -« מלחמה לד’ בעמלק מדור דור »

C’est la raison pour laquelle HKBH nous ordonne cette mitsva de la Thora : « זכור את אשר עשה לך עמלק – souviens-toi de ce que t’a fait Amalek ». Souvenez-vous de cela par vous-mêmes, mentionnez-le à voix haute chaque année publiquement, et dites-le chaque jour, chacun pour lui-même, de sorte qu’il ne soit pas nécessaire que d’autres vous le rappellent.

Cette faculté que nous avons de rapprocher ce grand jour de la venue du Machiah est entre nos mains !

En nous souvenant de l’action de Amalek et en effaçant son nom. En réalisant l’importance et la nécessité du Limoud Hathora et en nous y consacrant de toutes nos forces, nous n’aurons plus besoin de Essav comme « gardien », pour nous rappeler notre mission. Nous mériterons alors sans plus tarder, la גאולה שלמה במהרה בימינו אמן !!!

About The Author

Leave Comment

Résoudre : *
14 − 14 =