Chela’h Le’ha – Quand la vie du désert, détachée de toute contrainte, devient une accoutumance

Articles • Michne Torah

Vayikra – Le pouvoir rend-il fou ?

Syndrome d’hubris Avez-vous déjà entendu parler du syndrome d’hubris ? Il s’agit d’un terme grec, qui signifie démesure. Ce syndrome correspondrait à une « intoxication par le pouvoir ». Parmi les symptômes caractéristiques de cet état, on compte le sentiment de toute-puissance, une confiance en soi exacerbée, un refus de la critique, une faible empathie… Au vu des

Read More...

Parachat Zakhor – Souviens-toi de ce que t’a fait Amalek

En cette période qui va nous conduire à Pourim, nous allons nous intéresser plus spécifiquement à « זכור את אשר עשה לך עמלק בדרך בצאתך ממצרים » (Devarim 25 ;17) Ainsi, avons-nous l’obligation de comprendre de quel « souvenir » parle le passouk ? De quelle chose faut-il se rappeler ? Et pour quelle raison est-il si important de s’en rappeler à nouveau

Read More...

Vayakel – Comment ne pas passer à côté de ses talents

Peut-on réussir après une enfance maltraitée ? Une étude a tenté d’analyser l’origine de la réussite chez les personnes ayant eu une enfance difficile, tant dans le domaine professionnel que social et familial. À première vue, tout poussait à croire qu’ils seraient voués à l’échec. Ayant expérimenté la misère, subi la violence parentale, l’abandon, la pauvreté…

Read More...

Michpatim – Quelle dignité pour le coupable ?

La peine d’emprisonnement La Parachat Michpatim, consécutive aux « dix commandements », présente au Peuple d’Israel une série de lois civiles qui régissent tous les litiges et autres frictions qui peuvent surgir au sein de la société. Parmi la liste des sanctions recensées dans notre paracha, nous pouvons remarquer que l’une des peines contemporaines les plus courantes

Read More...

Bo – Intégration ou Assimilation ?

Les Bnei Israël furent délivrés de l’esclavage d’Egypte par le mérite de quatre choses : ils ne changèrent pas leurs noms, ni leur langage, ils ne s’adonnaient pas à la médisance, et aucun d’entre eux ne se corrompit au niveau des mœurs (Chir Hachirim raba 4; 24). Un autre midrach ajoute à cette liste qu’ils ne changèrent

Read More...