Pekoudé – L’absence de fer dans le Michkan

Rav A. Melka, Auteur à Michne Torah

Bo – Intégration ou Assimilation ?

Les Bnei Israël furent délivrés de l’esclavage d’Egypte par le mérite de quatre choses : ils ne changèrent pas leurs noms, ni leur langage, ils ne s’adonnaient pas à la médisance, et aucun d’entre eux ne se corrompit au niveau des mœurs (Chir Hachirim raba 4; 24). Un autre midrach ajoute à cette liste qu’ils ne changèrent

Read More...

Bo – Intégration ou assimilation ?

Les Bnei Israël furent délivrés de l’esclavage d’Egypte par le mérite de quatre choses : ils ne changèrent pas leurs noms, ni leur langage, ils ne s’adonnaient pas à la médisance, et aucun d’entre eux ne se corrompit au niveau des mœurs (Chir Hachirim raba 4; 24). Un autre midrach ajoute à cette liste qu’ils ne changèrent

Read More...

Vaéra – Quatre langages de Délivrance pour Quatre Exils

Les quatre langages de délivrance mentionnés dans notre Paracha correspondent aux quatre empires qui dominèrent Israël durant l’Histoire, rapportent nos Sages. Il s’agit des Babyloniens, des Perses, des Grecs et de Edom ! Du fait que l’exil égyptien synthétise les autres exils, il n’est pas compté parmi les quatre en question, car il est en soi

Read More...

Vayigach – La jalousie, indispensable pour une vraie fraternité

Si les Chevatim ont fait Téchouva, pourquoi rappeler leur passé ? Notre Paracha nous conduit à l’ultime et palpitant moment de la confrontation entre Yossef et ses frères. Yossef ne parvient plus à se contenir, de cette manière, arrive l’instant quasi-mélodramatique où Yossef se dévoile à ses frères. Il prononce alors ces simples mots « Je

Read More...

Vayechev – Yossef et Yéhouda, connexion entre le monde extérieur et le monde intérieur

La mitsva de la hanoukia nous appelle à relever le paradoxe suivant : d’un côté, l’allumage se pratique au seuil de nos maisons, et d’un autre côté, ces lumières ont pour objectif d’interpeller l’extérieur et non pas les habitants de la maison. Quel en est le sens profond ? La seule fois ou le verset dénomme la

Read More...

Vayétsé – Léa, aimée pour ses enfants ?

Nous connaissons tous le fameux adage « qui se ressemble s’assemble ». Ce phénomène appelé « homogamie », a été confirmé par des chercheurs en psychologie. En effet, les couples sont souvent formés d’individus dotés de qualités et défauts semblables. Pourrait-on dire également le contraire « qui s’assemble se ressemble » ? Les personnes en couple depuis de nombreuses années se ressemblent-ils

Read More...